Chine : Pékin, Hong kong 10 jours

Voici un article voyage dédié à une destination proche d’Almaty : la Chine. Ce pays n’est qu’à une centaine de kilomètres mais la frontière terrestre est très protégée. En revanche en 4 heures de vol, nous sommes à Pékin.

Nous avions décidé de prendre 10 jours pour visiter quelques villes en Chine : Pékin, Pingyao et Hong Kong.

Pékin

Notre première étape, arrivés à l’aube (merci le vol de nuit de 4 heures qui te met bien dans les choux quelques jours) par un grand soleil. Vu la nuit courte ou inexistante, nous avions choisi d’y aller tranquillement : installation dans notre chambre et visite du quartier. Au final, notre hotel, Grand Mercure Dongcheng, étant très bien situé nous avons pu visiter le Temple des Lamas, le Temple de Confucius, Tours du Tambour et de la Cloche et balade dans les hutongs, tout cela à 10-15 minutes à pied. Nous avons pu rentrer directement dans l’esprit pékinois et nous avons adoré, un vrai coup de coeur pour la culture, l’atmosphère calme et authentique des hutongs.

Jour 2, direction la Grande Muraille, nous sommes passés par China hiking (http://www.chinahiking.cn/beijing/great-wall-hiking/) pour explorer une partie moins touristique de Jinshanling à Gubeikou. Le temps était avec nous et cela a été une journée magique avec des paysages à perte de vue, nous ne nous attendions à rien de particulier et avons été très agréablement surpris de voir cette oeuvre humaine gigantesque hors des circuits touristiques.

Jour 3 : Pekin à vélo avec BikeBeijing (http://www.bikebeijing.com). Une super journée encore avec le parcours dans les hutongs pittoresques, la Cité interdite, le Temple du Ciel, la Place Tiananmen, le Parc du Lac du Nord. Et puis, Pékin à vélo quoi de plus normal, là bas nous avons halluciné par le nombre de 2 roues bien sûr, mais surtout, par le tout électrique sur des boui-boui retapés à la sauvette mi scooter, mi trottinette et tout cela dans le calme : chapeau.

Pingyao

Jour 4 : départ pour Pingyao via la plus grande gare d’Asie, rien que cela et il nous a bien fallu 1 heure pour transformer notre billet réservé en vrai ticket et pour être sur le quai : un vrai périple car tout est en chinois bien sûr. Train très rapide en 3 heures 30 on arrive à Pingyao, vieille ville ancestrale avec tous les stigmates des empires Ming et Qing. Honnêtement, on a été très déçu car il s’agit en fait d’un folklore avec des rues remplies de chinoiseries, tu en oublies complément le côté typique. Nous n’avons même pas visité les maisons “musées” tant cela manquait de charme donc nous ne conseillons pas. Nous sommes repartis le lendemain comme prévu mais contents de revenir à Pékin. Le seul intérêt a été le voyage en train pour petit G qui a littéralement adoré ce moyen de transport.

Jour 6 : Visite du parc de la colline de charbon qui vaut vraiment le détour avec cette vue incroyable sur la Cité interdite puis l’après-midi, balade à nouveaux dans les hutongs : un vrai bonheur cette ambiance bobo avec tout le charme de la pierre et de l’architecture chinoise : à faire.

Jour 7 : Balade autour du Temple des Lamas qui est une succession de temples très beaux avec une ambiance incroyablement spirituelle et zen malgré le monde, puis départ pour Hong Kong.

Hong Kong

Jour 8, 9 et 10 : découvertes de cette ville magnifique, une autre ville de vue selon moi après Rio de Janeiro et New York… Nous nous sommes baladés dans Central, Mong Kok avec Ladies Market, Gold Fish (poisson rouge porte-bonheur en Chine), Flower et Bird market, très pittoresques, attention aux âmes sensibles dans le marché aux oiseaux : trop d’oiseaux par cage rend la visite assez difficile par moment. Nous avons dégusté dans ce quartier les meilleurs gateaux aux oeufs de la ville chez Maria’s, une petite échoppe sur Prince Edward Road. Ensuite nous sommes allés à l’incontournable Victoria Peak enfin, juste à côté, via le Peak Tram : vues incroyables et pourtant le temps n’était pas extra sur notre séjour. Balade dans Soho avec le Man Mo Temple, la rue des antiquaires et la rue des herboristes pour parfaire l’exploration de cette partie de l’île. C’est différent de Pékin car plus moderne, plus vert et plus tropical je dirais. Nous avons bien sûr consacré une journée à l’île Lantau avec un déjeuner les pieds dans le sable. La connexion via le bateau est la plus belle et la plus dépaysante pour avoir encore une autre vision de cette ville morcelée en plusieurs îles. Nous avons également adoré manger sur Temple Street, acheter nos papayes et mangues au marchand du coin, dévaliser la boutique outlet Levis et flâner sur la Tsim Sha Tsui Promenade (attention une grande partie en travaux dont l’Avenue des Stars, ça gâche un peu la visite). Nous étions dans un petit appartement typique Hong-Kongais trouvé sur Airbnb, à mon sens le meilleur rapport qualité prix car l’hébergement est cher et exigu sinon.

Voilà pour notre périple dans la rubrique “Voyage autour”, cela donne envie d’explorer encore davantage cette partie du monde car cela est tellement facile (surtout avec un enfant) via la distance (moins de 5 heures en moyenne) et le décalage horaire (2 heures pour la Chine).

Nous commençons d’ores et déjà à programmer notre prochain périple qui sera plus détente et surement en Thailande en novembre … à suivre.

En attendant, je vous raconte très bientôt notre week-end tout proche au Kirghizistan.

A bientôt

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *