Moments d’octobre

Nous voici bientôt en novembre, octobre est passé vite, et en même temps, ce mois a été très constratant et surprenant.

Voici les faits marquants de notre octobre :

img_3608

1- La météo

Oui, car s’il y a bien une chose à retenir d’octobre, c’est le changement soudain de temps. Il est survenu le 2 octobre par un dimanche glacial avec la neige que l’on voit arriver des montagnes et envahir les collines environnantes d’Almaty. Cela est très surprenant car on est littéralement passé des tongs ou bonnet en 1 jour. Les anciens expatriés nous avaient prévenus mais, même eux, étaient très surpris de la précocité de ce changement. Certains kazakhs parlent d’un hiver cruel à venir…

Concrètement, on a eu un yoyo depuis, mais les températures restent quand même vraiment basses pour un automne… La pluie/neige avec un ciel gris bien bas a quelque peu plombée cette semaine mais la réapparition du soleil céleste a été une résurrection.

2- De jolies randonnées

Ces variations météorologiques ont été très marquantes surtout durant nos diverses randonnées. Un coup dans la neige, la semaine d’après avec les couleurs de l’automne et plutôt chaude. Mais, nous avons pu faire de très belles escapades, une fois dans les montagnes enneigées, l’autre fois pour aller à la découverte d’un monastère perdu. Je ne me lasse pas de découvrir ces paysages. Cette semaine, ce sont les vacances pour les écoliers ici donc les activités s’arrêtent un peu au sein du réseau des expatriés, donc pas de randonnée hebdomadaire mais je me languie du retour lundi.

En plus, nous avons eu la chance de partir durant tout un week-end pour découvrir les lacs de Köl Say et Kandy : magique.

3 – Une vie sociale

Ca y est, nous profitons des joies de la vie nocturne à Almaty, bon de manière raisonnée, on est parents quand même 😉

Au programme : gala de charité au Ritz Carlton, soirée book club, restaurant entre adultes… Cela fait du bien et permet l’intégration. Plein de soirées à venir : diner entre francophones, soirée masquée, restaurant entre mamans du playgroup, soirée jeux de société… On trouve toujours des occasions et on crée davantage de thématiques qu’en France je trouve, comme ci c’était une nécessité de se retrouver par un réflexe primaire de meute.

4- La logistique

Ah ma bonne dame, et pour se déplacer, vous faites comment ? Et bien, c’était une très bonne question début octobre. Avec le temps et notre localisation, je me baladais beaucoup à pied, en bus ou en taxi sauvage dit “gipsy”.

Cela est toujours le cas, mais est venue la question d’une voiture. Il faut savoir que cela s’avère très compliqué d’avoir une voiture à Almaty, pour plusieurs raisons :

– les démarches d’immatriculation sont très longues et compliquées pour les expatriés : plaque différente, loi changeante et donc papiers à fournir qui varient, barrière de la langue évidemment,

– la police est omniprésente, ce qui a un côté rassurant mais, quand on conduit et que l’on a une plaque ou une tête différentes et bien, on est arrêté plus facilement et la corruption n’est, hélas, pas qu’une légende donc un peu de stress,

– les kazakhs conduisent très brusquement, klaxonnent beaucoup et sont assez dangereux. Sincèrement pour avoir conduit quelques jours dans Almaty, cela n’est pas si terrible, mais quand même, on n’est pas sur le periph à Limoges c’est sur.

Pour toutes ces raisons, nous hésitons à avoir notre propre voiture et nous avons donc choisi d’opter pour l’instant pour l’option “Chauffeur avec voiture”. Cela, au final, ne revient pas si cher que cela, si on s’en sert au plus juste. Nous avons cherché et trouvé un bon chauffeur recommandé et très sérieux. Ouf, avec l’hiver qui apparait plus tôt que prévu c’est salvateur.

Nous avons donc maintenant une nounou-femme de ménage, une babysitter et un chauffeur, mais rassurez-vous cela est très courant ici, cela change nos repères mais c’est l’adaptation au pays qui fait cela.

moments-octobre-001

 

Vivement novembre !!

 

2 réflexions au sujet de « Moments d’octobre »

  1. Merci de toutes ces jolies nouvelles!
    A Limoges le temps est très doux et les couleurs d’automne sont là.
    L’association est toujours Bd Louis Blancs..Le Bd de Fleurus n’avance pas vite…
    Je t’en dirai plus dans quelques temps…
    Pierre a eu le grand honneur d’avoir 2 pièces exposées et acheter par le foreign muséum de Pékin!
    Nous sommes ravis tu t’en doutes!
    Je te fais plein de bisous, tu me manques et nos fous rires aussi😂😜
    Marie

    • Super pour les 2 pièces. Nous allons à Pekin en mars ou avril, peut être que l’on pourra y faire un tour… Tu me manques aussi sincèrement. Bientôt décembre et le retour pour les fêtes. Bises à vous 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *